ASYCUDA

 

  Au sujet du Modèle de données de l’OMD
Avril 2012

La définition et la mise en oeuvre de normes et standards sont essentielles pour assurer le traitement de l’information en matière de commerce international, y compris les opérations douanières. Ces transactions commerciales concernent en effet de multiples intervenants dans différents pays avec des langages et des cultures diverses et il est primordial que ces intervenants puissent échanger rapidement des informations comprises par tous. L’utilisation de normes est de longue date reconnue comme un facteurs de la facilitation des procédures commerciales et da modernisation douanière. Dans un environnement informatisé ils sont les vecteurs nécessaires de l’échange de données et de messages utilisables par les différents systèmes 

Dès l’origine la mise en oeuvre pratique et la diffusion de ces normes et standards ont fait partie des missions du Programme SYDONIA. Le Programme participe depuis de nombreuses années à divers groupes de travail sur la normalisation et en particulier au groupe de travail de l’Organisation Mondiale des Douanes sur la version du Modèle de Données étendu aux autres agences gouvernementales (OGA).  

La Version 3 du Modèle de Données de l’OMD est actuellement en vigueur, elle a pour principal objectif de définir un ensemble de données standardisées et normalisées utilisables par les administrations douanières, les opérateurs commerciaux et l’ensemble des intervenants dans les des échanges d’information liés aux diverses opérations du passage en frontière (manifeste, autorisations diverses, déclarations en détail).  

La question a été posée concernant la compatibilité du système SYDONIA avec le modèle de données de l’OMD. Les descriptions détaillées des bases de données manifestes, titres de transport, déclarations en détail import et export utilisées par SYDONIA ont été transmise pour étude à l’OMD qui a conclu à leur compatibilité avec le modèle de données. Les nouveaux documents électroniques qui seront produits ultérieurement par le Programme SYDONIA seront soumis à cette validation (e.g. Certificat Phyto sanitaire). 

Le système SYDONIA est ainsi en mesure de communiquer par l’intermédiaire de messages XML avec tous les systèmes qui sont compatibles avec le modèle de données de l’OMD.